Rejoins-nous sur Facebook

Sprooch änneren

Notre village

Notre village s'est appelé "Limbach" en 1267. C'est devenu, en 1535, "Lambach". Les seigneurs de Limpach étaient un  ancien ordre de chevaliers. En 1267 on entend parler d'un chevalier Bartholomäus de Limpach et de sa femme Margaretha. Un pasteur Heinrich de Limpach est mentionné en 1272 dans les livres. La paroisse de Limpach apparaît en 1289. Tilman de Luxembourg, pasteur à Limpach, a été canonisé le 26 septembre 1326, par le pape Johann XXII, à l'église Saint-Paul de Liège. Le chevalier Philippe de Limpach fût mentionné le 20 décembre 1339, il était témoin de la vente de Sprinkange le 20 décembre 1339. La Maison de Limpach a disparue au 15ième siècle.

 

Les terres de Limpach appartenaient depuis le 25 mai 1468 aux seigneurs d'Ottange (Lorraine). Le 14 août 1522 Jacques de Mercy s'appelle "Seigneur de Limpach".

Puis Limpach a été cédé aux seigneurs de Ouren et Tavigny. Hans Karl de Ouren, Seigneur de Tavigny, a acheté, en 1630, du roi Charles d'Espagne, le droit de justice sur Limpach, Schouweiler, Sprinkange et de la ferme de Aeresdorf, pour 3205 "Karolusgulden". Après Limpach était en possession des seigneurs de Dobblestein. Limpach a été donné en gage aux Seigneurs de Geisen. puis a enfin été acheté le 2 mars 1779 pendant une vente aux enchères publique, par Karl Jakob de Geisen pour 18500 Thaler. Cet achat comprenait, en dehors des terres de Limpach, une ferme et un moulin à Schouweiler et une ferme à Sprinkange. La seigneurie de Limpach appartenait au haut tribunal de Clemency , elle même ne possédait que le tribunal inférieur et moyen.

 

 

 

 

 

JoomSpirit